Jeedom : bilan après 1 an d’utilisation

Il y a plus d’un an, je vous expliquais pourquoi j’ai choisi Jeedom. Retour sur un an d’utilisation, avec du bien et du moins bien…

Contexte

Alors pour se remettre dans le contexte j’avais fait quelques articles sur mes besoins. Je suis débutant en domotique et je veux une solutions évolutive qui ne m’enferme pas dans tel ou tel protocole / équipementier. Je cherchais donc une solution DIY mais assez simple à configurer et à prendre en main.

Les forces de jeedom

Une prise en main très rapide

La prise en main de jeedom est très rapide, l’installation initiale est très bien documentée. On installe, on défini ses pièces, on ajoute le plugin qui correspond aux équipements que l’on souhaite intégrer, et en quelques 10 aines de minutes on a une box domotique opérationnelle.

Un éditeur de scénario intuitif et très puissant

L’éditeur de scénario est très intéressant. On commence avec des scénarios simples que l’on peut facilement créé avec un assistant visuel plutôt bien conçu.

Un scénario simple

Après les besoins évoluent, on veut introduire des variables, des délais, des temporisations, là aussi l’éditeur suis et propose pas mal de fonctionnalités avancées, un peu moins bien documentées, un peu plus cachées mais ça fait le job et on s’y retrouve.

Scénario avec variables et tempo

Quoi ? vous en avez pas assez ???!!! Pas de problème, jeedom vous permet de faire des scénario en intégrant directement du code PHP qui utilise l’API jeedom (open source mais peu documentée)

Scénario avec code php

Ask et interactions

J’ai pas encore poussé ce module mais on peut facilement configurer des modèles de question/réponses avec Jeedom et intégrer ces communications dans n’importe quel plugin de communication (mail, sms, telegram, messenger, pushbullet, TTS, Chromecast,…)
Bref on peu pousser l’intégration pour proposer un vrai dialogue avec la box Jeedom.

Un market bien fournis et parfaitement intégré

A ce jour je n’ai pas trouvé un équipement qui n’est pas intégrable sous Jeedom et qui l’est sur une autre box domotique. Le market est très fournis et on y trouve toute sorte de plugins. Bon par contre parfois il faut passer à la caisse car certains plugin sont payants (2€ à 6€) d’autre pas très fonctionnels. Après quand c’est payant et peu fonctionnel ça fait un peu rager mais on aura l’occasion de revenir sur le sujet. Globalement retenons que le market jeedom est très fournis. L’installation des plugins est simple et intuitive.

Un potentiel sans limites

Pour qui sait ou veut coder le potentiel est sans limites. Vous pouvez facilement développer des scripts shell linux pour piloter des équipements supplémentaires, des widgets en html et des design complets en html, voir des plugins si vous êtes motivés. Pour ma part j’ai fais quelques scripts sh et un widget assez facilement. Pour les plugins c’est quand même un peu plus de taf… et je suis un peu rouillé en php

Une communauté très active

Franchement, en un an, je ne crois pas avoir démarré un sujet sans une réponse en moins de 24H. La communauté est active, même très actives ! 
Le forum de Jeedom est incontournable !

Les côtés sombres de jeedom

Oui parce qu’après un an d’utilisation de Jeedom je suis globalement satisfait mais tout n’est pas parfait…

Les liens morts

Alors c’est vraiment le truc le plus énervant sur Jeedom. Sur les plugins, on te dit de lire la doc, tu cliques sur le lien => érreur 404 ! tu prends le temps de faire une recherche sur le forum, sur google : sujet supprimé !
Bref je vous assure je n’ai jamais vu autant de liens morts que sur Jeedom ! Que ce soit le site ou le forum c’est vraiment une plaie !

Le manque de documentation

Le démarrage de Jeedom (installation et prise en main) est très encourageant. La documentation est claire et détaillée, et on se dit que tout est bien carré.
Malheureusement ce n’est pas le cas. Il y a un gros déficit de documentation et on est vite coincé par manque d’infos. Alors oui on trouve toujours une âme charitable sur le forum qui vient nous aider, mais globalement il y a un gros “peut mieux faire” de ce côté là.
Au niveau des api js et php c’est encore pire, il n’y a tout simplement pas de documentation. Alors le code est plutôt propre et open-source donc on peut s’y retrouver en cherchant dans le source de Jeedom mais c’est assez usant à la longue.

Des plugins payants… mais pas testables…

Bon alors là aussi je pense qu’il y a quelque chose à revoir. Je ne suis pas contre débourser quelques euro pour aider un developpeur sur un plugin. Mais j’ai acheté quelques plugins qui ne me servent strictement à rien car ne font pas ce que je pensais ou ce que je voulais. Et là ça m’embête un peu, j’ai l’impression d’avoir jeté de l’argent par les fenêtres.

Bon après faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain comme on dit. Il y a d’excellent plugins qui valent largement les quelques euros qu’on y consacre. Je pense notamment aux plugins de lunarok qui sont toujours d’excellente qualité et bien maintenus. Finalement c’est les plugins de Jeedom SAS (société derrière jeedom) payants qui m’ont le plus déçus. Notamment le plugin mobile… mais on va y venir

Les smartphones

En 2019 (j’anticipe un peu mais on devrait y arriver ;)) le smartphone est un élément indispensable pour … pour à peu prés tout ! Je pense qu’à peu prés 100% des utilisateurs Jeedom ont un smartphone !
Alors que propose Jeedom pour les smartphone Android (soit environ 80% des gens) ? Pas grand chose…
Enfin si, une application payante (4€) très fastidieuse à configurer (je rentre pas dans les détails), pas très sexy, avec les notifications qui marchent mal et qui ne remonte même pas la position du smartphone à la box domotique (merci Jeebud qui fait le travail au passage).
Bref je sais que l’équipe Jeedom fait de son mieux pour améliorer cette apps mais pour moi le compte n’y est pas !

Le design

On y trouve le pire et le meilleur. Le design de base est pas trop mal sans faire non plus l’unanimité. On peu facilement intégrer ou coder des widget mais de suite ça deviens très dur de garder une cohérence graphique. Après il y a tout ce qu’il faut pour faire son propre design, avec des outils très poussés, mais le travail à réaliser est colossal !

En gros soit vous vous contentez du design de base (modulo quelques widgets que vous pouvez changer) soit il va falloir coder, et pas qu’un peut !

Je rêve qu’un jour un membre ou l’équipe de dev fasse un design type matérial design, un peu plus flat, sobre et épuré… en attendant je trouve moyennement abouti de ce côté là.

Bilan

Pour moi, Jeedom fait le job ! Le plus gros point noir reste l’application Android mais j’ai confiance en la communauté et l’équipe de développement pour nous proposer des alternatives dans un avenir proche

2 comments

    1. Salut,
      Oui je connais NextDom, personnellement je trouve toujours un peu dommage quand une communauté se divise en 2 pour de la politique 🙂 Je ne juge personne je comprends les arguments de Jeedom SAS mais aussi ceux de ceux qui ont formé NextDOM. On va pas refaire le débat ici 😉
      Pour l’instant, je vous regarde de loin, c’est un beau projet mais qui manque encore de maturité pour que je vous confie ma maison 🙂

Leave a Reply to Cyril Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.